Comment préparer votre e-Commerce pour les fêtes de fin d’année ?

Pour de nombreuses entreprises, Noël se prépare très en amont. Il n’est pas trop tard pour optimiser votre activité e-commerce et être prêt pour la fin d’année, alors arrêtez tout et préparez-vous dès maintenant au rush de Noël.

Voyons ensemble votre To-Do-List de Noël pour votre site marchand !

Soyez prêts !

Cela va sans dire mais ça va mieux en le disant ! Soyez prêts, et surtout le plus tôt possible car les clients anticipent de plus en plus leurs achats de Noël pour rechercher les meilleurs prix, éviter les ruptures de stock et étaler leurs achats de fêtes de fin d’année.

Hébergement du site

Vous devez être prêt pour faire face à l’augmentation de trafic de votre site et vérifier sa solidité. La solution d’hébergement que vous avez supportera-t-elle un accroissement soudain d’audience ? Dans le doute, demandez à votre hébergeur de vérifier et si besoin optez temporairement pour une solution d’hébergement supérieure pour éviter d’éventuels problèmes. De nombreux sites en 2015 ont du faire face à un cybergeddon, à savoir que leur site était down à cause d’une trop forte affluence. En outre, plus vous aurez de visiteurs sur votre site, plus le temps d’affichage de votre page risque d’être longue et cela constitue un frein important à l’achat.

Pour anticiper, revérifiez avec votre webmaster ou votre agence web l’architecture de votre site. Est-il possible de réduire la taille de vos feuilles de styles ? Avez-vous optimisé la taille de vos images sur vos fiches produits, dans vos pages catégories ou sur votre homepage ? Il vaut mieux prendre le temps de le faire plutôt que d’uploader des visuels super-lourds, même si votre CMS va les redimensionner. Au passage, profitez-en pour modifier le nom des visuels et de compléter les attributs alt et title sur les images (pour info lire l’article sur les 11 erreurs les plus fréquences en SEO)

Vérifiez le temps de chargement de vos pages sur Google Analytics, ou utilisez les outils gratuits de Google tels que le PageSpeed Tool pour analyser la vitesse d’affichage de vos pages et avoir des recommendations et le test d’optimisation mobile (n’oubliez pas qu’un achat en ligne sur 4 se fait via mobile selon LSA)

Bonus : découvrez les 9 astuces pour que votre site web charge plus vite (par Webmarketing-com.com)

Testez et Retestez votre site !

Rien de plus désagréable que de s’apercevoir en pleine période de vente que le bouton « ajoutez au panier » ne s’affiche pas ou mal sur un device mobile, que les messages envoyés sur le formulaire de contact tombent sur la boîte mail d’un collaborateur absent et qu’il n’y a personne pour répondre aux questions d’un client potentiel.

Vérifiez que votre tunnel d’achat soit fonctionnel, qu’il y ait le moins de distraction possible, et levez les éventuels freins à l’achat en identifiant à chaque étape les raisons d’abandon de panier.

Design

Tout dépend de votre positionnement marque mais inutile de demander à votre webmaster, votre graphiste ou votre agence de rajouter des sapins de Noel partout ou de transformer le curseur de la souris en boule de Noël (#C’estDuVécu). Évenementialisez vos promos, vos bannières, mais n’oubliez pas que l’important c’est le produit ou le service que vous vendez.

Déployez votre charte graphique de fin d’année sur tous vos supports : site web, Display, Réseaux sociaux, emailing…

Et bien sûr, quand on parle design, on pense également ergonomie et expérience utilisateur (UX) !

Storytelling : en avant les histoires

Ce conseil est valable toute l’année, mais Noël est généralement l’un des événements marronniers qui touche le plus d’ecommercants. Selon le positionnement de votre marque et vos objectifs commerciaux, vous devez au plus vite décider de la ligne directrice que vous souhaitez donner pour la fin d’année. S’agit-il de faire du volume ? De profiter de la période de Noël pour augmenter vos marges ou d’inciter à l’acte d’achat ? Selon l’orientation que vous allez choisir, cela vous guidera quant aux types de promotions : réduction immédiate, bon d’achat à valoir sur la prochaine commande, livraison express gratuite, bundles…

Pensez également aux événements Black Friday, Cyber Monday et Boxing Day.

Pensez optimisation

Sur la période de Noël les dépenses webmarketing augmentent fortement car la demande est plus importante. Aussi, il est plus pertinent de concentrer ses efforts sur l’optimisation de vos landing pages. La recommandation d’articles achetés par d’autres clients est susceptible de faciliter l’acte d’achat des visiteurs qui cherchent un produit sur votre site.

L’optimisation de votre tunnel d’achat est aussi fortement recommandée : saviez-vous que vous pouvez augmenter jusqu’à 89% votre taux de conversion en réunissant en une seule page les différentes informations que doit compléter votre acheteur telles que les coordonnées postales de livraison et/ou de facturation, moyen de paiement ?

Supply Chain et logistique

En période de Noël vos clients seront encore plus exigeants, autant dire que si un article n’est plus en stock, vos clients risquent de tourner les talons pour aller chez le concurrent. Veillez donc à bien vérifier les disponibilités de vos produits pour éviter les mauvaises surprises pour vous comme pour le client. Bref, gérez et anticipez votre stock !
Et surtout, surtout, veillez à ce que les livraisons aboutissent en temps et en heure. Pour se faire, prévenez vos clients de la date limite de commande afin qu’ils soient assurés d’être livrés de leurs commande sous le sapin avant la date fatidique ! Communiquez sur Facebook et Twitter, relancez par mail et placez un compte à rebours sur votre site.

Service consommateur

Choyez votre client ! Trop souvent le service consommateur est délaissé par manque de temps ou par manque de staff. Or un consommateur mécontent fera 10 fois plus de bruit qu’un consommateur heureux. Sans compter que vous risquez de perdre la vente que vous venez de faire …

Proposez plusieurs points de contact pour vos acheteurs : téléphone, mail et formulaires de contact sont les basiques. Ajoutez des fonctionnalités telles que le chat en ligne, et consultez vos messages publiques et privés sur les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Conseil sur Twitter : faîtes une veille quotidienne sur votre nom de marque, car les utilisateurs peuvent parler de vous (en bien ou en mal) sans forcément vous mentionner avec le @VotreNom.

Levez les freins à l’achat : pourquoi ne pas proposer d’augmenter le délai pour la période de retour durant la période de Noël ? Assurez-vous que les informations indiquées dans la politique de livraison et de retour sont claires et mises à jour. Ceci est extrêmement important pour les achats qui nécessiteraient d’être échangés si le cadeau n’a pas plu…

Emailing

Préparez vos bases de données, segmentez-les le plus possible et encore une fois personnalisez vos emails en proposant des articles susceptibles de les intéresser selon leur comportement d’achat ou de navigation précédent. Rien de plus pénible par exemple que de se voir proposer des croquettes pour chat dans un email lorsqu’on n’a pas de chat ! C’est aussi vrai pour les displays.

Fidélisation

Si l’après-Noël peut s’avérer être une période plus creuse traditionnellement dans votre secteur d’activité, ne partez pas pour autant tout de suite au ski : vous pouvez sans doute tirer parti des nouveaux clients et prospects en leur faisant profiter d’offres alléchantes destinées à les faire commander à nouveau et les fidéliser.