Netlinking : la stratégie SEO offsite pour améliorer ses positions sur les moteurs de recherche

Quand vous avez lancé votre site web, vous pensiez atteindre le palier symbolique des 10 000 vues en quelques mois… Aujourd’hui, malgré tous vos efforts, la courbe de vos statistiques reste désespérément plate…

Dans votre esprit, une question revient en boucle : pourquoi ?

Votre contenu est à forte valeur ajoutée. Une fois par semaine, voire même tous les jours, vous publiez des billets de blog dignes de figurer dans l’encyclopédie universelle. Et pourtant… Rien.

Rien n’est plus difficile que d’investir du temps et de l’argent sur un site que personne ne lit…

Et si, comme la vérité dans X-Files, le problème était ailleurs ?

L’espace d’un instant, regardez les choses sous un autre angle : si les gens ne vous lisent pas, c’est parce qu’ils ne vous connaissent pas. Dans l’océan de possibilités que représente internet, même les meilleurs sites web peuvent facilement passer inaperçus.

Heureusement, pour pousser votre site web en face de votre audience, il existe une stratégie bien connue des blogueurs à succès et des référenceurs SEO : le netlinking.

Qu’est-ce que le netlinking ?

Aussi appelé linking externe ou link building, c’est une stratégie très prisée en marketing digital. Son principe : pousser des sites traitant de votre thématique à insérer dans certains de leurs articles des liens URL redirigeant vers votre site web.

C’est similaire à une recommandation par l’un de vos pairs. Et pour le référencement naturel, c’est une véritable mine d’or. Si des sites réputés ont foi en vous, pourquoi les moteurs de recherche ne devraient-ils pas en faire autant ?

Pourquoi cette méthode est-elle si efficace ?

Prenons un exemple concret… Supposions que vous soyez à la tête d’une petite fabrique artisanale de petits pots pour bébés. Dans votre atelier, matin et soir, vous vous donnez corps et âme pour que nos bouts de chou aient accès à des repas bio, faits avec de bons produits locaux et pas chers.

Afin de promouvoir vos activités, vous avez mis sur pied une e-boutique agrémentée d’un blog.

À quelques mètres de vous, vit Bélandre, une blogueuse famille dont les textes sont lus par 65 000 personnes chaque mois. Séduite par l’un de vos billets, elle le mentionne dans l’un de ses articles et glisse des liens vers votre plateforme.

Parce que son expertise et sa fiabilité ne sont plus à démontrer, son audience lui fait confiance les yeux fermés.

Peu de temps après qu’elle vous ait mentionné, le nombre de vues de votre site web grimpe, de plus en plus de personnes s’abonnent à votre newsletter et vous concluez plus de ventes qu’à l’accoutumée.

Comment obtenir des backlinks de qualité ?

Il peut être tentant d’acheter des backlinks pour améliorer sa position dans les résultats des moteurs de recherche… N’en faites rien.

Pour Google et ses pairs, ce n’est pas le nombre de liens qui compte mais leur qualité. Et très souvent, les liens achetés sont tout sauf qualitatifs.

Si vous désirez améliorer votre SEO en faisant appel à des backliens, les trois méthodes qui suivent sont à privilégier.

1) Collaborer avec des influencers

Si vous pensez qu’un blogueur peut être intéressé par l’un de vos produits, ayez le courage de l’aborder.

En fonction des termes de votre collaboration, ce dernier peut recommander votre site web gratuitement, en échange d’un produit ou moyennant une rémunération financière.

Pour un référencement naturel vraiment optimal, restez dans votre domaine. Un blogueur tech à 1 million de vues mensuelles ne sera pas très utile si vous vendez des vêtements vintage…

Dès lors il est important de mettre en place en amont une véritable stratégie d’influence marketing.

 

2) Pratiquer le link baiting

Malgré les difficultés, ne vous laissez pas séduire par les sirènes de la facilité… Chaque contenu que vous publiez se doit de résoudre un problème de la façon la plus étayée possible.

Ce faisant, vous inciterez les autres créateurs de contenus à vous citer et à s’appuyer sur vos écrits pour informer leur audience. De toutes les techniques de référencement naturel, celle-ci est de loin la préférée de Google.

Vous rappelez-vous de l’exemple de Bélandre et des petits pots faits-maison ? C’est un cas typique de link baiting.

3) Faire des échanges de liens

Vous n’êtes pas la seule personne qui cherche à avoir plus de visites grâce au netlinking. Pourquoi ne pas contacter des sites afin de leur proposer un échange de liens ?

C’est un moyen simple d’améliorer votre SEO sans débourser un centime.